A la vie ...

 

 

 

A la Vie ...

 

De cette âme torturée

De ces larmes effacées,

Laissant place à cette haine

Nul part subsiste la peine.

De ma voix légère je m’écrie

Et me lève emplie  de vie.

Pauvres pantins sans morale

Restez immuable dans votre spirale.

Vils de vos péchers

Mes larmes se sont asséchées.

 

@Nausi


 

 

Copyright ©Nausi Arts 2009

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site